Menu
banniere

Mémorial de la section SOE

Retour à la carte
IMG_0688.JPG

Le S.O.E. (Spécial Opération Exécutive) était un service britannique formé en juillet 1940, au lendemain de la défaite de la France. Son but était d'encourager la Résistance des populations civiles en Europe Occupée par les Nazis et de promouvoir le sabotage et la subversion.
La formation du S.O.E. fut inspirée par Winston Churchill, alors Premier Ministre Britannique, qui lui apporta son soutien continu jusqu'à sa dissolution en 1946, mission accomplie.
Les opérations du S.O.E. en France étaient dirigées par deux sections territoriales basées à Londres :
- la Section F sous contrôle britannique et strictement politique ;
- la Section RF en rapport avec le quartier des français libres du Général de Gaulle.
Au centre de la France, à Valençay, la forêt de Gâtines, en 1943-1944, abritait environ 3500 maquisards bien encadrés, avec parmi eux des Officiers Anglais parachutés qui recevaient des ordres et des messages de la France Libre à Londres. Ainsi plus de 40 parachutages, représentant 60 avions avec environ 240 tonnes d'armes, de munitions et d'équipements, parvinrent aux clandestins.
Toutes les missions, tous les parachutages, n'ont pas réussi : des aviateurs, des paras furent abattus, certains retrouvés morts et d’autres fusillés.

Aussi, fidèles à l'esprit de la résistance, avant de disparaître, les gens de l'ombre ont voulu laisser, afin que nul n'oublie, un monument qui rappelle le sacrifice des 126 agents Britanniques, Mauriciens, Belges, Polonais et Français disparus.
Il fut alors décidé que Valençay, lieu des premières actions de la Section F, serait le siège de ce monument. Une association de soutien fut constituée afin de collecter les fonds nécessaires et superviser la construction. La ville de Valençay offrit le très beau site de la Robinerie, et le Conseil Général de l'Indre approuva très vite le projet, apportant ainsi son aide.
La Robinerie se situant à l'extrémité de la route de Blois, fut baptisée avenue de la résistance par le Ministre de la Reconstruction, le 18 septembre 1949 en remettant la croix de guerre à la ville de Valençay. Le Comité chargé d’ériger le monument fut placé sous la présidence d'honneur de sa Majesté la Reine Elisabeth d'Angleterre, veuve du Roi George VI, du Président de la République François Mitterrand représenté par Monsieur André Méric, Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, de Pierre Renard, Maire de Valençay, Vice-président du Conseil Général de l'Indre et de Jean-Bernard Badaire, Président de l'Association pour l'édification.
Le Monument : une colonne noire et une colonne claire de huit mètres de hauteur chacune, surmontées d'une sphère à demi éclairée, symbolisant l'attente au clair de lune d'une opération de parachutage. Le Mémorial de la Section F fut inauguré le 6 mai 1991, par Monsieur André Méric, Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, en présence de la Reine Mère, sa Majesté la Reine Elisabeth.
C'était le jour du cinquantième anniversaire de l'envoi en France du premier agent de la Section F. Le 16 décembre 1991, l'Association Nationale pour l'édification du Mémorial fut dissoute après avoir fait don du Monument à la ville de Valençay.
Le 6 mai 2008, lors du 17ème anniversaire de l'édification du monument, la Princesse Anne de Grande-Bretagne nous a fait l'honneur de sa visite pour la commémoration annuelle.

Retour à la carte